Mes citations

Je suis arrachée de-ci, de-là, comme un frêle prunier ballotté par un vent trop violent auquel il ne peut résister.

Elle a ouvert le livre au milieu, au hasard. Elle aime surprendre les phrases sans qu‘elles s‘y attendent. Les phrases qui paressent, qui pensent qu‘elles ont le temps, qu‘il y a tant et tant de pages avant elles, qu‘elles peuvent sommeiller à l‘ombre des mots clos.

Il aimait faire plaisir aux vieux. C’est ce qu’on leur devait pour ce qu’ils avaient souffert et vécu et qui nous attendait tous encore.

Avec leur longue expérience des catastrophes naturelles, les Japonais semblent avoir trouvé une méthode presque unique pour y faire face. Ils se remettent sur leurs pieds très vite, se secouent, incinèrent leurs morts, et reprennent le cours de leur vie.

Je lui ai demandé ce qui se passait pendant les grands tremblements de terre, et il m’a répondu que les gens étaient renversés, et que les tuiles étaient arrachées des toits. Cela avait l’air plutôt terrifiant, et je lui ai demandé si les tremblements de terre étaient dus à une activité volcanique, mais il a dit que non, que le Japon chevauchait un gigantesque dragon qui faisait souvent des cauchemars.

Son sourire était aussi éclatant et dépourvu de joie qu’un éclairage au néon.

Car se laisser abattre par la peine, c’est en doubler le poids, et celui qui veut y mourir y mourra.

Celles qui cèdent quand elles sont priées, dit Robin, sont à un pas devant celles qui ne sont jamais priées de céder, et à deux pas devant celles qui cèdent avant que d’être priées, et voilà une réponse pour toi, ma s½ur.

Il faut trouver une place dans la vie, il faut trouver des alliés, des gens qui vous ressemblent. Il faut donc assassiner tout ce qui dépasse, découper chaque morceau de ma chair et de mon esprit qui ne rentre pas dans le moule.

Je me sens tellement seule.
Seule au travail, seule dans la vie. Seule dans ce monde.

Je ne suis pas Marilyn Monroe. Il me faut devenir normale. Comme ceux qui m’entourent.
Alors je me tais. Oui. Je ne défends pas cette femme.
Je la tue.
Et en la tuant, je me tue aussi. Et je nie l’indigo.
Je l’efface.

Science sans conscience n’est que ruine de l’âme.

Ignorance est mère de tous les maux.

Les pessimistes ont fini à Hollywood, et les optimistes à Auschwitz. (Billy Wilder)

Vous croyez que je tiens si peu à vous que me trahir remettrait tout en question ?

The past is only the present become invisible and mute; and because it is invisible and mute, its memorized glances and its murmurs are infinitely precious. We are tomorrow's past.

Retenez bien ceci : Livre = connaissance = pouvoir = énergie = matière = masse. Une bonne bibliothèque n'est donc qu'un trou noir cultivé.

Il n'y a jamais trop de livres ! Il en faut, et encore, et toujours !

Lire, c'est boire et manger. L'esprit qui ne lit pas maigrit comme le corps qui ne mange pas.