Mes citations

La compagnie des autres lui laissait une impression de solitude et même, parfois, de danger.

Les longues années qu'ils avaient passées ensemble lui avaient enseigné que le mariage le plus ennuyeux n'est pas une faillite, tant qu'il garde la dignité d'un devoir.

C'était ainsi dans ce vieux New York, où l'on donnait la mort sans effusion de sang ; le scandale y était plus à craindre que la maladie, la décence était la forme suprême du courage, tout éclat dénotait un manque d'éducation.

Pourquoi émanciper une femme qui ne se doutait pas qu'elle fût sous un joug ? Le seul usage qu'elle ferait de son indépendance serait d'en offrir le sacrifice à l'autel conjugal.

Je ne peux vous aimer que si je renonce à vous.

Les femmes devraient être libres, aussi libres que nous le sommes, déclara-t-il, faisant une découverte dont il ne pouvait, dans son irritation, mesurer les redoutables conséquences.

Naturellement, elle chantait « M'ama », et non « il m'aime », puisqu'une loi immuable et incontestée du monde musical voulait que le texte allemand d'un opéra français, chanté par des artistes suédois, fût traduit en italien, afin d'être plus facilement compris d'un public de langue anglaise.

But you can't interfere in another couple's relationship. It's like trying to step inside a cloud. The whole thing kind of dissipates, till you get back out again.

C'est un affreux malheur de n'être pas aimé quand on aime ; mais c'en est un bien grand d'être aimé avec passion quand on n'aime plus.

Les sots font de leur morale une masse compacte et indivisible, pour qu'elle se mêle le moins possible avec leur actions et les laisse libres dans tous les détails.

Or les hommes se blessent de l'indifférence, ils l'attribuent à la malveillance ou à l'affectation ; ils ne veulent pas croire qu'on s'ennuie avec eux naturellement.

Je ne savais pas que, même avec son fils, mon père était timide, et que souvent, après avoir longtemps attendu de moi quelques témoignages d'affection que sa froideur apparente semblait m'interdire, il me quittait les yeux mouillés de larmes et se plaignait à d'autres de ce que je ne l'aimais pas.

– Nous sommes en plein dans un champ isolé d'entropie localisée à taux coïncidentiel élevé.
– Nous sommes dans quoi ?
– Dans un techno-charabia pseudo-scientifique.

– Vous êtes le chat du Cheshire, n'est-ce pas ?
– J'étais le chat du Cheshire, répondit-il d'un air légèrement accablé. Mais depuis qu'ils ont déplacé les frontières du comté, je suis devenu officiellement le Chat de l'Autorité Unitaire de Warrington, sauf que ça ne sonne pas pareil.

– Ici, j'ai un filtre à Lego pour aspirateur. Tu savais que l'équivalent d'un million de livres sterling de Lego sont aspirées chaque année, et que dix mille heures de main-d’œuvre sont perdues à fouiller dans les sacs à poussière ?

[...] il [papa] n'existait plus du tout dans l'acceptation courante du terme : la ChronoGarde avait interrompu sa conception en frappant à la porte de ses parents au moment fatidique. Cependant, papa était toujours là, et mes frères et moi étions venus au monde.

– Tant que tu y es, tu ne pourrais pas faire acquitter Tess et faire condamner Max de Winter ?

Le Maître des Additions estime que ce n'est pas au public de dicter la politique économique, mais il est prêt à faire un geste à l'adresse des plus démunis sous forme de bons de réduction à portée territoriale.

La ChronoGarde était un département des OpSpecs chargé des Anomalies Ondulatoires du Temps. Mon père en avait fait partie ou allait en faire partie, tout dépendait du point de vue.

C'est des gens bizarre les autres. Vous pensez qu'ils sont comme vous. Et pas du tout. Ils sont comme les autres. J'aime pas les autres.